« On s’est dit quand on sera grand, on aura une grande maison »

Propriétaire, une sécurité ou un rêve qui piège ?

Le développement de l’accession à la propriété correspond à une dimension forte et centrale de la politique du logement conduite depuis plusieurs années et particulièrement depuis 2007. Elle vise à donner aux Français qui ne sont pas propriétaires la perspective de réaliser un rêve très largement partagé puisque 90 % d’entre eux estiment qu’il s’agit de la meilleure solution de logement. (source : Etude AVendreALouer.fr / OpinionWay du 25 août 2010)

Ce qui est nouveau depuis 2007, c’est la volonté exprimée par le Président de la République d’atteindre 70 % de propriétaires (ils sont 58 % aujourd’hui).

Malgré des conditions de crédit extrêmement favorables et les mesures de soutien à l’accession adoptées par le Gouvernement ces dernières années (crédit d’impôt, prêt à taux zéro, allègement de TVA, Pass foncier), les résultats ne sont pas au rendez-vous puisque les ménages modestes et les classes moyennes ont eu de plus en plus de difficultés à devenir propriétaires.

Les ménages les plus pau¬vres sont en effet de moins en moins souvent propriétaires de leur logement (37 % des 20 % des ménages les plus modestes sont aujourd’hui propriétaires de leur logement alors qu’ils étaient 47 % en 1988). La part des ménages modestes parmi les accédants récents n’a cessé de décroître au cours des quinze dernières années.

Être propriétaire: un statut qui protège ou un rêve qui piège ?
En raison de la progression des coûts immobiliers et des apports limités des ménages, on assiste à une généralisation et à une banalisation de l’endettement (dans 85 % des cas, l’accession s’effectue par le recours à l’emprunt).

L’Enquête logement 2006 de l’Insee indique que 565 000 ménages propriétaires ou accédants ont rencontré des difficultés pour payer leurs charges ou remboursement de prêts immobiliers, et que parmi eux 70 000 ont été en situation d’impayés.

Chiffres clés

1/ 90 % des français estiment qu'être propriétaire est la meilleure solution de logement (source : FAP, RML 2011)

2/ En 2007, les propriétaires représentaient 13% des personnes touchées par le surendettement (Source : http://www.surendettement-dossier.com/surendettement-chiffres)

3/ En 2005, le total des crédits immobiliers représentait 46 % du revenu des ménages, (écran suivant) 34% en 2001 (Source : FAP, RML 2011)